Port de titans : le port se raconte.

La nouvelle exposition de l’Espace Graillot revisite l’évolution du port du Havre depuis 1900 jusqu’à nos jours, à travers maquettes, films et photographies.

Dernière mise à jour : 07/09/2012 à 10:05


Gare maritime de la Compagnie générale transatlantique et sa tour marégraphe de 80 m. © Collection GPMH.
Gare maritime de la Compagnie générale transatlantique et sa tour marégraphe de 80 m. © Collection GPMH.



À compter du 15 septembre, l’Espace Graillot inaugure sa nouvelle exposition « Port de Titans », un parcours historique nourri d’images, de maquettes et de films qui retracent les grands travaux et transformations que connut le port du Havre, au fil du XXè siècle. L’évolution est constante pour ce port, aujourd’hui premier port français pour le trafic des conteneurs et le commerce extérieur. « Durant la deuxième partie du XXè siècle, le port s’est dilaté et s’est considérablement étendu. L’exposition revient sur ces mutations et met en scène les grands chantiers dans le paysage. » explique Aymeric Perroy, responsable du patrimoine maritime à la Ville du Havre et commissaire de l’exposition.

Des infrastructures titanesques

Dès la fin du XIXè, la taille grandissante des navires engendre de nouveaux travaux  :  les digues vont être régulièrement repoussées. La Pointe de Floride connaît de nombreuses transformations dont la construction du quai d’Escale pour accueillir les grands paquebots : « La superficie du port sera doublée grâce à des infrastructures titanesques comme la forme VII et le mythique quai Joannès-Couvert qui abrite la gare maritime d’où partaient les mythiques paquebots  Normandie et France. » Un siècle d’histoire portuaire est ainsi revisité.

Un parcours QR Code

Au-delà des murs de l’exposition, l’exposition se prolonge :  « Un parcours de visite du port  au moyen de QR code à flasher sur dix lieux représentatifs des frontières du port est également proposé. » précise Aymeric Perroy.  Les dix étapes sont identifiées par des repères en forme de nautile. Chaque QR code donne à découvrir, sur son téléphone portable, les transformations successives qu’a connues le port. C’est à une plongée à travers les siècles qu’est convié le flâneur : « un montage de documents iconographiques accompagne la promenade et la déambulation. » Une autre façon de découvrir le port, de le décrypter, tout en se promenant. Le temps de l’exposition, des visites guidées en compagnie d’anciens ingénieurs et techniciens du GMPH (Grand Port Maritime du Havre) et des conférences sont également programmées.

S.B.

Infos pratiques : Espace André Graillot, chaussée Kennedy au Havre. Du 15 septembre au 16 décembre 2012. Ouvert du mercredi au dimanche de  14 h 30 à 18 h. Tél : 02 35 25 37 39.
Tarifs : de 1 à 2 euros.